L’exposition sur les requins d’Ondine

Exposition d’Ondine sur les requins

La venue d’Ondine Eliot, collégienne parisienne de 13 ans, spécialement pour les enfants de Brindas, était un événement d’une rare valeur, fort
malheureusement boudé par les Brindasiens et les collégiens lors de l’exposition publique du mercredi.
L’exposition d’Ondine a été néanmoins applaudie par la direction de l’Aquarium du Grand Lyon, et une salle ”Ondine” lui sera spécifiquement réservée au pied de la fosse aux requins, dès Juillet Août, et sans doute au delà! (c’est la venue surprise du directeur de l’Aquarium, à Brindas le mercredi, qui a déclenché cette décision).
La notoriété naissante d’Ondine lui a permis de rencontrer plusieurs personnes qui comptent dans le domaine de la protection de la faune marine comme Jean Michel Cousteau, Nicolas Hulot et Maud Fontenoy (entre autres). Elle a reçu dernièrement des mains de Jacques Perrin
(réalisateur du film Océans) une distinction importante pour le succès de son association Passion des Requins.
On découvrira sur ce site, que son passage à Brindas, fait partie des étapes qui comptent dans son parcours…! Elle sera enfin ”à l’affiche” du prochain film de Jean Paul Jaud, fin 2010: Severn, la voix de nos enfants:
Le Jeudi, changement de décor! Son exposition à l’école primaire a été plébiscitée par les 450 enfants et leurs enseignants qui ont défilé toute la journée de 9h à 16h30, écoutant avec la plus grande attention ses nombreuses explications et répondant avec enthousiasme à ses questions.
Ondine est devenue une véritable mascotte pour tous les enfants de l’école primaire, et a suscité l’admiration de tous les enseignants… Sa remarquable exposition sur les requins a été présentée en salle d’évolution à toutes les classes de primaire sans exception, ainsi qu’aux grands de maternelle. Les 18 classes se sont succédé de 9h à 16h30, avec à chaque fois un exposé d’Ondine.
Les enfants ont ainsi tout appris de la vie des requins, leurs modes de reproduction, les 450 espèces, mais aussi sur le massacre cruel et ignoble dont il font l’objet, pour le commerce de leurs ailerons. Tour à tour, les maîtresses et les maîtres, impressionnés par la maîtrise et
l’engagement d’Ondine pour défendre sa cause, ont pu apprécier les moments d’écoute attentive des enfants et de grande excitation pour être les premiers à pouvoir répondre aux questions d’Ondine!
Vendredi matin, après son départ, une petite étiquette fleurissait sur la plupart des portes à l’intérieur de l’école:….”les requins sont nos amis pour la vie…!”
Bravo Ondine, ton combat contre l’indifférence a porté ses fruits…

Exposition sur le massacre des requins!

 

Animal à la mauvaise réputation usurpée, le requin est en voie d’être exterminé à des fins commerciales (pour ses ailerons). Ondine Eliot, collégienne de 13 ans, a pris fait et cause pour cet animal trop mal connu qui disparaît à un rythme inquiétant, puisque chaque année ce sont 100 millions de requins qui subissent la folie sanguinaire des hommes. Depuis 2 ans, Ondine présente son exposition itinérante partout en France, et même à l’étranger.

http://passiondesrequins.skyrock.com/

A la demande d’Objectif Terre, elle sera à Brindas le jeudi 29 avril, spécialement pour les enfants de l’école primaire, et aura également le plaisir de vous faire partager sa passion pour ses protégés, le mercredi 28 avril de 10h00 à 16h00 à la cure (salle paroissiale), place de Verdun. Le film « Les Seigneurs de la Mer » sera également projeté le même jour en sa présence, au Cinéval de Vaugneray à 17h30, et suivi d’un débat.

Son exposition est présentée sur des supports de grande qualité, et ravira petits et grands, qui pourront poser des tas de questions à Ondine.

 

Le film documentaire de 2006 raconte le combat d’un jeune biologiste, autre amoureux des requins, et de l’association Sea Shepherd pour dénoncer un massacre organisé et très lucratif, conduisant à la disparition annoncée de plusieurs espèces. Le film peut être vu sans problème par des enfants de 9-10 ans malgré quelques scènes de pêche violentes. La caméra ne s’appesantit pas inutilement sur des images sanglantes. Il s’agit avant tout d’un très beau témoignage avec des images sous-marines magnifiques et stupéfiantes.

 

http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.php?id=245&mode=film

Tous les enfants d’Objectif Terre sont des colibris qui font leur part en essayant d’éteindre la forêt en feu avec l’eau qu’ils transportent dans leur petit bec (célèbre légende amérindienne)

 

http://ecole-brindas.laclasse.com/articles.php?lng=fr&pg=688


Ondine fait partie de ces colibris qui montrent l’exemple en ignorant les sarcasmes des autres animaux indifférents ou résignés au sort de leur forêt qui se consume.

Ondine est à l’opposé de ces adultes qui ont le pouvoir de décider, mais qui hypothèquent l’avenir de sa génération par laxisme et égoïsme, renient leurs belles promesses et préfèrent la compromission.

Ondine ne renonce pas à avancer, essayant d’oublier les décisions scandaleuses de la CITES (1) qui autorisent la poursuite de la pêche au thon rouge, mais aussi celle moins médiatisée des requins, ou l’exploitation commerciale d’espèces de coraux menacées.

Tout cela en 2010, soit disant « Année de la Biodiversité » !

Venez croiser le regard d’Ondine, venez l’écouter. Vous découvrirez avec étonnement et émotion, ou avec amertume, ce qu’est capable de faire une gamine de 13 ans…

 

VENEZ NOMBREUX, une rencontre avec Ondine est inoubliable.


(1) CITES : Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction.

Exposition Ondine